Présentation du Viager / Le Viager libre / Le Viager occupé

LE VIAGER OCCUPE à Orléans


PRINCIPE ET FONCTIONNEMENT du Viager Occupé


Le crédirentier (vendeur) peut conserver son DUH (Droit d’Usage et d’Habitation) ou un usufruit (logement loué à un tiers). Dans ce cas, le prix de vente tient compte d’une indemnité d’occupation, à partir de la valeur locative et des tables d’espérance de vie.

Le VIAGER occupé est la formule la plus choisie par les crédirentiers. Elle présente en effet tous les avantages :

  • Le vendeur use de son DUH (Droit d’Usage et d’Habitation). Autrement dit, il peut rester chez lui tout sa vie durant
  • Le vendeur perçoit immédiatement un capital lui permettant de réaliser des projets
  • Le vendeur perçoit des revenus complémentaires garantis à vie
  • Le vendeur réalise des économies importantes : plus de taxe foncière, plus de gros travaux à sa charge, …
  • Le vendeur protège son conjoint en prévoyant la réversion de la rente à son conjoint survivant.

L’acquéreur, lui, bénéficie également de nombreux avantages en achetant en VIAGE occupé :

  • L’acquéreur devient propriétaire d’un bien dans des conditions optimisées, avec un paiement étalé dans le temps.
  • L’acquéreur (débirentier) se constitue un patrimoine et peut louer ou habiter le bien.
  • L’acquéreur (débirentier) n’a pas recours à un prêt bancaire, il ne paie donc aucun intérêt sur prêt.
  • L’acquéreur peut revendre le VIAGER à tout moment

CALCUL DU PRIX EN VIAGER OCCUPE


Le prix du viager est évidemment calculé sur la base de la valeur du bien, qu’il faut commencer par déterminer (c’est la première étape) Notre agence immobilière est expert agréé en valeur vénale, elle vous apportera tout son savoir-faire pour déterminer la valeur immobilière de votre logement.

Ce prix est diminué de l’indemnité d’occupation. En effet, le vendeur conservant son DUH (Droit d’Usage et d’Habitation), on évalue l’indemnité d’occupation, basé sur les tables d’espérance de vie ainsi que sur la valeur locative du bien. La rente est ensuite calculée grâce à un taux de rente déterminé en fonction de l’âge du crédirentier (vendeur).